Carnet de route

09

Jan
2015

NO8DO

Ecrit par :patrick/ 1002 0

Mais que signifie ce sigle ?

Tout d’abord, vous ne le rencontrerez qu’à Séville. Sur le fronton de la mairie, sur les affiches officielles de la ville, sur les autobuses, sur les plaques d’égouts…sur tout ce qui a trait de près ou de loin à la ville de Séville…car c’est la devise de la ville.

Le 8 symbolisant un écheveau se traduit en espagnol par madeja. Ce sigle se lit donc No madeja DO.

Il faut expliquer que ce « No madeja Do » est littéralement synonyme de No me ha dejado. « Elle ne m’a pas abandonné » : voici donc la traduction fidèle de ce sigle officiel.

Un certain nombre d’explications a été donné. La plus acceptée et sûrement la plus romantique est celle-ci. Au XIIIème siècle, le Roi Alphonse X le Savant était un homme de lettre raffiné pour qui l’art et la culture avaient beaucoup d’importance. Toutes les formes d’art de l’époque, quelque soit le culte d’origine, trouvaient grâce à ses yeux.

Il ne savait pas grand chose de l’art de gouverner, encore moins de l’économie ou de l’administration publique ce qui sûrement lui valut le mécontentement général. C ‘est ainsi que son fils Sancho, appuyé par sa mère Doña Violante, épouse du Roi, prit les armes et le trône d’Espagne. Le pays se divisa en deux : ceux qui soutenaient le nouveau Roi et ceux qui aimaient Don Alfonso X.

Don Alfonso se réfugia à Séville où, vieux et malade, il termina sa vie, soutenu par toute la ville, protégé même par la noblesse et une partie du clergé. Il mourut en 1284 à Séville, heureux que la ville ne l’ait jamais abandonné. Il lui en rendit grâce et put dire « No me ha dejado ».

Leave your comment

Please enter comment.
Please enter your name.
Please enter your email address.
Please enter a valid email address.