21

Jan
2015

La penultima…

Ecrit par :patrick/ 365 0

Une des particularités de l’Espagne, surtout de l’Andalousie et encore plus de Séville, c’est cette sorte de circuit bien réfléchi, jamais fait au hasard, toujours étudié au pied à coulisse, que pratique tout un chacun à Séville et qu’on appelle le tapeo. Cela consiste à faire la tournée des bars  pour goûter les meilleures tapas accompagnées d’un léger breuvage. C’est quasi précis comme un itinéraire SNCF chez nous – démarrage, nombre de gares, temps de pose, de circulation – à part que les sandwiches sont de bien meilleure qualité et là, on voyage tous en première classe…

Il faut compter quatre, cinq bars différents, où chacun a ses habitudes. Ces tournées se préparent la journée, au travail, entre amis. On en parle, on doit aller là, on n’ira plus là…et le jambon de celui-ci et les crevettes de celui-là.

On peut s’en extraire quand bon nous semble…toujours cordialement.Il suffit d’annoncer qu’on doit y aller. Et là, celui qui part prévient que pour lui, ce sera la « penultima »…l’avant dernière ?

La dernière fait trop référence à la mort…et cela, à Séville, on ne peut pas. On ne se quitte jamais sur la dernière mais toujours sur l’avant dernière. Son cosas de Sevilla. Ole !

Leave your comment

Please enter comment.
Please enter your name.
Please enter your email address.
Please enter a valid email address.